Egalité et justice au royaume de l’absurdie

Sans aucun doute égalité et justice, que  nous serinent à longueur de temps nos dirigeants actuels sont des objectifs nobles…Encore faut-il ne pas en dévoyer le sens.
Parlons de l’égalité homme-femme par exemple . Aujourd’hui les femmes ont beaucoup gagné, souvent de haute lutte, d’abord des droits symboliques, comme celui de voter ou d’ouvrir un compte bancaire que personne ne songerait à leur contester.
Puis elles ont largement investi le marché du travail, tout en imposant aux hommes le partage des tâches ménagères, et ont enfin acquis le droit de disposer librement de leur corps….
Mais voilà, la nature est ainsi faite, elles n’en restent pas moins femmes . Alors, pour les soulager de ce très lourd fardeau, des esprits plus qu’éclairés ont inventé la théorie du genre qui, en séparant les notions d’identité sexuelle biologique et d’orientation sexuelle va leur permettre de décider, par choix personnel d’être homme ou femme ….Ouvrant ainsi la boite de Pandore qui déversera mariage pour tous, disparition de la notion de père et mère, PMA et autre GPA….
Mais Dame Nature ne s’est pas contentée de nous faire hommes et femmes avec une égalité numérique quasi parfaite, elle a aussi accordé à chacun des mérites différents . Beauté, talent, intelligence, don pour la peinture ou la musique….sont distribués de manière totalement aléatoire créant des inégalités tout aussi flagrantes que celles entre hommes et femmes.
Alors si je suis laide et petite, pourquoi n’ai je pas le droit d’être mannequin si j’en ai décidé ainsi ? Si j’ai décidé d’être peintre, pourquoi mes toiles n’ont elles pas le même succès que celles de Picasso? Et si je décide d’entrer à Polytechnique qui a le droit de m’en empêcher ?
On attend donc avec impatience le jour où Pierre Bergé, grand ami des femmes comme on le sait, imposera à la maison Yves Saint Laurent de faire défiler les sosies de Christiane Taubira ou de Martine Aubry sur ses podiums …Et on ne doute pas qu’un jour proche verra la création d’un nouvel impôt sur la beauté,  l’intelligence ou le talent sous prétexte d’égalité et de justice…
Absurde? Vous avez dit absurde ?

Bachi Bouzouk

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.