Deux femmes pour Paris

NKM «sereine» face aux menaces d'Hidalgo

Cela devrait nous réjouir, enfin les femmes à des postes de responsabilité et pourtant…

Les deux harpies que l’on a vu s’écharper sur RTL et I télé n’ont pas fait honneur à leur sexe. Juste capables de s’invectiver en se traitant de menteuses et promettant des lendemains qui chantent (comme les hommes quoi).                                                                                           Elles veulent faire  de Paris une grande capitale européenne comme Londres ou Berlin avec partout les mêmes boutiques de fringues, « ces villes transformées en musée pour touristes ou casino virtuel pour prédateurs de la finance » dixit Eric Zemmour,  avec beaucoup de RER non-stop jour et nuit pour amener les banlieusards et ramener les fêtards aux confins du « grand Paris ».

Mais pas un mot sur Paris-villages, ses bistrots, ses petits commerces qui disparaissent, ses concierges, et ses balayeurs ! Car si l’air est pollué, les trottoirs le sont bien plus encore.

Ces deux femmes ont les dents longues et de grandes ambitions. Paris n’est qu’un tremplin, un point de passage obligé dans leur belle « carrière ».                                                   Qu’y a-t-il de féminin là-dedans ? Pas grand chose à part un joli minois.

Alors Nathalie ou Anne, peu importe. Un homme aurait aussi bien fait l’affaire !

Haddocka  

Publicités
Cet article a été publié dans L’humeur d’Haddocka. Ajoutez ce permalien à vos favoris.