Au-delà des passions

     La guerre d’Algérie (1954-1962) alimente encore beaucoup de passions.

Il est donc d’autant plus agréable de regarder un film, ou plutôt un documentaire, impartial quant au rôle que les femmes y tinrent.

En 2012, Marcela Feraru a filmé plusieurs témoignages très instructifs car impartiaux sur le courage jusqu’à l’héroïsme déployé par ces femmes aussi bien arabes que berbères ou européeennes, catholiques, juives ou musulmanes, pro-algérie française ou pro-algérie algérienne. Elles ont toutes en commun d’avoir été prises dans le tourbillon d’une histoire tragique, y perdant mari, fils ou père.

S’agissant d’un documentaire, la parole est donnée à plusieurs d’entre elles. La diversité de leurs témoignages illustre la complexité de cette guerre. Elle a aussi le mérite de dévoiler combien les femmes musulmanes ont été l’enjeu de ce conflit ( dont elles ont été les grandes perdantes), et ainsi de rappeler le rôle de la femme dans les pays musulmans.

Ces interviews pour la plupart très émouvantes sont entrecoupées de court-métrages filmés à l’époque, certaines de ces personnes apparaissant petite fille soit dans leur école, soit dans le dispensaire dont s’occupait leur maman par exemple, sous les bombes aussi lancées par le F.L.N ou l’ O.A.S.

Tous ces reportages poignants que l’on ne peut que vous recommander de voir s’achève par cet hymne à l’Algérie:

« Mon beau pays, où es-tu? je ne te reverrai donc jamais,

jamais je n’irai fleurir vos tombes là-bas…Tristesse, abandon… ».

« Mémoires de femmes »mémoires de femmes

Film de Marcela Feraru, à commander à:

Vlodicom, 1 rue Emmanuel Chabrier

78330 Fontenay le Fleury

tel:01 30 58 43 40

Chèque de 17 euros à l’ordre de Vlodicom

Sapajou.

,

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.