Toujours pas Charlie

J’espère qu’ils ont bien honte ceux qui ont défilé en criant « je suis Charlie », en voyant la couverture du dernier numéro.Couv33

Non seulement c’est une offense grave à la famille De Gaulle et à leur petite Anne atteinte de trisomie 21 et décédée à 20 ans, mais à travers eux, ce sont toutes les familles qui sont atteintes: celles qui connaissent le poids d’un enfant malade, celles qui le connaitront, celles qui préfèreraient un enfant malade à pas d’enfant du tout etc…

Et comme par hasard on tape sur les familles juste au moment du synode à Rome et à huit jours de la canonisation des époux Martin, Louis et Zélie, parents de Sainte Thérèse de Lisieux.

Car cette canonisation c’est un peu la canonisation de toutes les familles. Non la vie n’est pas un long fleuve tranquille, se marier c’est faire un grand saut dans l’inconnu mais ces héros des temps modernes ont décidé de faire confiance à la vie et à la grâce, oui il y aura des épreuves mais ils veulent transmettre leur foi, leur espérance et la valeur de tout être humain.

Car il y a une maladie de l’intelligence bien pire que la trisomie 21 et qu’on ne parviendra jamais à soigner, c’est d’être à la fois bête et méchant.

Haddocka

Publicités
Cet article a été publié dans L’humeur d’Haddocka. Ajoutez ce permalien à vos favoris.