Fragonard et Jeff Koons : petit clin d’oeil

Je reviens de l’exposition qui se tient actuellement au Musée du Luxembourg jusqu’au 24 janvier 2016 : Fragonard Amoureux.

Le 18ème siècle n’a pas été un siècle sage; les idées des Lumières ont débridé les esprits et la peinture également.

Autant il est difficile pour un peintre d’exprimer à travers ses œuvres  vertus et qualités humaines, autant il est plus facile de partir à la conquête picturale de la galanterie, du libertinage et des passions !

Cette exposition ne peut donc pas plaire à tout le monde, il n’en reste pas moins que l’extrême talent de Fragonard,  Boucher… explose encore au Luxembourg .

On reste séduit par la palette des couleurs…. FRAGONARD JEUNE FILLE AU CHIEN

Mais ce n’est pas l’objet principal de ce clin d’œil.

L’origine du tableau « jeune fille aux chiens »de

 Fragonard a attiré mon attention.

Il appartient à la collection privée de Jeff Koons  

  

Jeff Koons, icône de l’art contemporain, qui semble largement plus sûr de ce qu’il achète que  de    ce         qu’il     vend.jeff koons 2

 Monsieur Koons est un grand collectionneur :

jeff kooNS A QUINTEN Massys image du Christ

Pour Jeff Koons,

l’art est habité par l’idée de fécondité à travers les siècles.

Des Grottes de Lascaux jusqu’à aujourd’hui,  en passant par Fragonard.

On aimerait une exposition sur ce sujet avec les collections privées de nos artistes contemporains.

Cela nous réserverait de belles surprises…….

Moussaillon

Publicités
Cet article a été publié dans Billets d'humeur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.