N’allez pas en Hongrie…

… en ce moment, le musée des Beaux-arts de Budapest est fermé pour travaux et c’est à Paris, au musée du Luxembourg que l’on peut voir les chefs-d’œuvre qu’il recèle d’ordinaire, une partie du moins.

Dès l’entrée nous sommes accueillis par une magnifique sainte DorothéeIMG_20160331_172314

statue de bois polychrome de 1420 environ. Dans cette même salle consacrée au Moyen-âge on remarque également un magnifique couronnement de la Vierge.

Puis nous sommes invités à un voyage dans le temps avec une remarquable descente de croix et autres oeuvres de la Renaissance  maîtres flamands, allemands et espagnols  dont un magnifique Saint Jérôme de Jusepe de Ribera (1640)

IMG_20160331_171247

Dans une autre salle on nous explique que la Réforme a profondément changé le métier de peintre dont les commandes étaient jusque là essentiellement religieuses. Pour survivre, ils se sont mis au portrait et à la nature morte, une salle leur est consacrée.

Puis nous arrivons à l’époque contemporaine avec des tableaux et des dessins d’une grande diversité. Goya, Millet, Seurat et  surtout un ravissant tableau de Claude Monet: l’estacade de Trouville, marée basse de 1870. (détail ici)IMG_20160331_172728

L’ensemble de l’exposition est agrémenté de quelques sculptures dont un bronze attribué à Léonard de Vinci

Dernier tableau, le seul signé d’un artiste hongrois est le magnifique: femme à la cage de Josef-Rippl-Ronai   qui fait l’affiche.

Une très belle exposition et mon titre est évidemment un peu provocateur, allez en Hongrie, c’est un pays où églises et châteaux rivalisent de beauté avec la nature.

http://museeduluxembourg.fr/expositions/chefs-doeuvre-de-budapest

Haddocka

crédit photos: Analphabète

Publicités
Cet article a été publié dans A voir. Ajoutez ce permalien à vos favoris.