Hergé au Grand Palais

tintinC’est la première fois et pour tous les tintinophiles c’est l’exposition incontournable.

Mais comme pour ce blog, capitaine Haddock est plus important encore que Tintin, voilà ce que nous avons trouvé et que nous voulons partager avec vous:

Le  17 octobre 1940, le Soir-jeunesse entame la publication du crabe aux pinces d’or. Le titre de ce nouvel album ne figure pourtant pas au-dessus des pages concernées. A sa place on découvre une mention des plus neutres: Les aventures de Tintin et Milou. C’est pourtant dans ce récit qu’apparait pour la première fois, le 9 janvier 1941, l’un des plus extraordinaires personnages de bande dessinée crées par Hergé: le capitaine Haddock

esquisse au crayon de Hergé

esquisse au crayon de Hergé

Hirsute, l’air hagard, complètement saoul, son aspect contraste singulièrement avec celui de Tintin. Leur première rencontre ressemble plutôt à une confrontation. Il ne faudra pourtant que quelques instants pour que ces deux caractères si différents se trouvent des atomes crochus et décident dès lors de lier leurs destins. Bourru au grand coeur, soupe au lait, maniant l’insulte comme un art nouveau, ce grand sentimental ne cessera de nous étonner par ses côtés chaleureux et son indéfectible sens de l’amitié.

Une expositon très riche en dix grandes salles qui couvre toute la carrière de Georges Remi.a

« La bande dessinée en l’an 2000? Je pense, j’espère qu’elle aura acquis droit de cité…qu’elle sera devenue un mode d’expression à part entière, comme la littérature et le cinéma » répondait-il dans une interview le 20 janvier 1969.

Il ne s’était pas trompé!haddock

Grand Palais. Entrée Champs-Elysées. 28 septembre 2016- 15 janvier 2017

Haddocka

Publicités
Cet article a été publié dans A voir. Ajoutez ce permalien à vos favoris.