« Black Friday »

black-friday-2Dans quel trou profond est tombée l’inventivité française pour qu’il faille recourir aux fêtes américaines pour faire marcher le commerce ?

Initiée par les sites en ligne il y a déjà quelques années, le « Black Friday », jour intense d’achats outre-atlantique, le lendemain de « Thanksgiving » permet aux enseignes françaises d’organiser un week-end de soldes un mois avant Noël.

En soi l’idée n’est pas bête et nous n’allons pas nous plaindre de pouvoir acheter à moitié prix la petite robe de réveillon qu’on a déjà repérée ou le cadeau obligé que de toutes façons il faudra bien acheter.

Mais ne sommes-nous pas capables d’inventer un nom bien de chez nous à cette opération commerciale?

La période qui précède Noël, c’est l’Avent, ( du latin adventus qui signifie avènement, arrivée ), les quatre semaines qui précèdent l’avènement du Christ, petit bébé dans la aventcrèche.

J-30, Avant l’Avent, en Avent toutes…je ne suis pas publicitaire mais je suis sûre que les gens de métier pourraient trouver un très joli slogan pour ces soldes de fin novembre-début décembre sans avoir à copier servilement nos cousins d’Amérique.

Sans compter que s’il y a un vendredi noir pour nous français, c’est pour toujours le 13 novembre 2015.

Haddocka

Publicités
Cet article a été publié dans Billets d'humeur, L’humeur d’Haddocka. Ajoutez ce permalien à vos favoris.