BB ou l’art de la reconversion

_brigitte-bardot-a-la-garrigue-mars-2On peut penser ce qu’on veut du combat de Brigitte Bardot pour les phoques et autres mammifères en grand danger mais il faut reconnaître que notre « gloire nationale » a réussi à s’intéresser à autre chose qu’à sa petite personne.
Là où tant d’artistes, souvent des femmes, ont sombré dans la dépression et souvent jusqu’au suicide, notre BB a trouvé une raison de vivre et de se battre.

Dernier combat en date: Les chasses en Afrique des grands fauves protégés.

BB qui ne manque pas d’humour parle de: « chasse à fric »

Pour notre Brigitte, comme elle le confie à Arnauld Guyot Jannin sur les ondes de Radio courtoisie, l’homme est capable du pire et s’attaquer à l’animal lui permet d’assouvir ses instincts les plus bas sans craindre des représailles, le comble de la lâcheté!

Nous avons appris que toute la création est au service de l’homme, mais toute la création mérite le respect, alors bravo Brigitte!

Haddocka