Caroline Aigle

Caroline est née le 12 septembre 1974, enfance en Afrique pour cause de papa médecin militaire, lycée de Saint Cyr-l’école puis prytanée de La Flèche pour maths sup et maths spé, on peut dire que c’est la voie royale et rêvée de beaucoup des garçons qui veulent faire une carrière militaire. Une tête bien faite avec réussite aux concours de Normale sup et de polytechnique.Caroline bourget

Mais ce n’est pas tout. Caroline a aussi des dispositions physiques exceptionnelles. Championne de France militaire de triathlon en 97, je rappelle en passant que le triathlon est une des disciplines les plus complètes (natation, cyclisme et course à pieds), il faut être bon en tout, puis championne du monde en 1999 par équipe.

Puisque tout lui réussi, que rien ne lui résiste, elle devient pilote et quand cette spécialité sera ouverte aux femmes; pilote de chasse en 1999.

Elle est affectée à la base de Dijon pour piloter un mirage 2000, pilote parmi les pilotes…sauf que là, elle rencontre un instructeur, ancien pilote, Christophe Deketelaere, ils se marient et nait un petit Marc. Caroline rêve de prendre part à une mission spatiale, elle prend des cours d’astrophysique et de russe, puis un deuxième enfant s’annonce…

Caroline apprend, en même temps que cette nouvelle grossesse qu’elle est atteinte d’un cancer, un mélanome d’autant plus fulgurant qu’elle est enceinte.caroline maman Les médecins lui conseillent un avortement qui pourrait retarder l’évolution de la maladie. Elle refuse absolument répondant: « Il a droit à ses chances comme moi »

Dix-huit jours avant de mourir, elle met au monde par césarienne, à cinq mois et demi de grossesse un petit Gabriel qu’elle aura juste le temps de tenir quelques heures dans ses bras.

Son mari dira d’elle: « Cette grossesse a été son dernier combat, qu’elle a gagné ».

Alors, un garçon manqué, Caroline?

Plutôt une femme et une mère parfaitement réussies !!!

Elle aurait aujourd’hui 40 ans.

Haddocka

Publicités